• Du grand art, mais nous avons quand même su et dans les délais impartis qui plus est.

    Ca ne se passera pas comme ça.


    votre commentaire
  • Décidément, il y a de quoi tomber de sa chaise aux conseils municipaux d'Audun. Ce soir n'a pas dérogé à la règle, et pour cause : 

    - Première nouvelle (accrochez-vous) : le préfet avait refusé l'ouverture d'une carrière le 8 décembre 2015 derrière la ferme Bauret sur le plateau, mais il s'avère que Bouygues a finalement déposé un recours auprès du tribunal administratif de Strasbourg et que ce dernier a cassé l'arrêté préfectoral. Comme ce dossier jouit d'une attention toute particulière de la part des associations citoyennes du secteur, la multinationale aurait utilisé un subterfuge en mandatant une autre de ses filiales pour masquer son recours. La fin justifie vraiment tous les moyens. 

    - Deuxième surprise (mauvaise s'entend) : notre conseil municipal a émis à la majorité un avis défavorable quant à l'exploitation du laitier sur le crassier de Micheville. C'est une source de revenu moindre pour notre commune, certes, mais c'est surtout une occasion de dépolluer ce site au passage. Construire une nouvelle cité scolaire (incluant un nouveau collège, voir un lycée) sur un crassier, alors que partout ailleurs, on décape les crassiers avant de construire, c'était sans conteste la petite idée de génie du soir. Parfois, il est juste bon de se renseigner et de poser toutes ses questions AVANT la fin d'une enquête publique. Notre association a rencontré Eurovia, le porteur du projet. Nous avons échangé et obtenu des assurances quant au bruit et à la poussière générés par l'exploitation. Donc, pour prendre rendez-vous et organiser une réunion, un geste simple : utiliser un téléphone ou taper un mail. Ce crassier s'étendant principalement sur Russange, les élus russangeois apprécieront les efforts déployés par la plupart de leurs homologues audunois. Belle ambiance en perspective en communauté de communes...

    - Troisième information sur le même thème (la cerise) : la société CIMALUX, exploitante de la carrière d'Ottange arrive au bout du bout côté ottangeois, mais demande à s'étendre sur Audun dans notre forêt domaniale, et aussi sur Aumetz, tant qu'à faire. Les maires des trois communes doivent se rencontrer prochainement pour aborder le sujet.

    Moralité : ça commence à devenir compliqué pour le PLUi-H avec toutes ces bêtises. Des soirées comme celles-ci, nous aimerions vite les oublier, mais une chose est sûre : nous avons été des milliers à refuser l'inacceptable sur un seul sujet, nous serons sans doute beaucoup, beaucoup plus pour inverser les décisions sur trois sujets du même acabit. 

    "Pour convaincre un élu de sa mission, il faut en passer par ses nerfs". Amélie Nothomb, Cosmétique de l'ennemi.

     


    votre commentaire
  • Bonjour, 

    Le gouvernement recule encore sur la Transition, alors que l'urgence est de mettre le paquet sur les énergies renouvelables (cf. article en bas de texte).

    Au Forum, ce thème est fondamental : imaginez votre quotidien avec vos factures d'électricité réduite d'un tiers, d'une moitié sur l'année. 

    Moins de charges, plus de marge de manoeuvre : vous reprenez le contrôle !

    Individuellement, vous pouvez bien entendu isoler, changer votre chaudière, et même demander l'appui de la communauté de communes pour ces travaux.

    Votre consommation baissera, mais vous serez toujours tributaire des fournisseurs d'énergie et de leur politique tarifaire.

    Le prix augmente ? Vous n'aurez pas d'autre choix que de payer.

    Le gouvernement décide d'appliquer une nouvelle taxe ou d'augmenter celles existantes via les factures d'énergie ? Vous devrez payer là aussi. 

    Et si vous décidiez de produire votre propre énergie ? 

    Impossible ? Non, compliqué, mais pas impossible.

    Quelques personnes à Audun ont fait installer des panneaux photovoltaïques par exemple.

    Ils se sont renseignés, ont entamé les démarches, et ils ont fini par se lancer. Mais ont-ils tous été judicieusement conseillés.

    Certains oui, mais lorsqu'on constate que sur une maison par exemple, ces panneaux ont été installés au Nord, on peut en douter...

    Ce qui est certain, c'est que l'union fait la force. Ensemble, il est possible de limiter les risques et de maximiser les gains.

    La Maison de la Transition d'Esch-sur-Alzette au Luxembourg a déjà mis en place plusieurs projets collectifs en ce sens.

    Dans le Sud Luxembourg, des centaines de citoyens se sont ainsi équipés de panneaux sur leur toit et produisent une partie de l'énergie qu'ils consomment.

    Moins d'énergie nucléaire consommée + amélioration de la performance énergétique du logement > moins d'empreinte sur l'environnement et un pouvoir d'achat plus grand.

    Comment parvenir aux mêmes effets à Audun ? 

    C'est très simple : reproduisons le même schéma, c'est-à-dire :

    - s'associer entre citoyens pour réduire les coûts d'achat ;

    - sélectionner les bons matériels ;

    - solliciter les subventions disponibles ;

    - faire travailler une entreprise et des artisans sérieux et compétents ;

    - faciliter toutes les démarches administratives ;

    - mesurer les gains ; 

    - suivre la performance du projet, l'améliorer et le développer.

    Si vous êtes intéressés par ce type d'initiatives, n'hésitez pas à nous faire parvenir un petit message, même si nous ne sommes qu'une dizaine au départ, nous ferons le nécessaire pour le concrétiser.

    Le Comité.

    La reculade gouvernementale dans la presse : 

    http://mobile.francetvinfo.fr/politique/gouvernement-d-edouard-philippe/le-gouvernement-abandonne-l-objectif-de-reduire-d-ici-2025-la-part-du-nucleaire-dans-la-production-d-electricite-a-50-annonce-nicolas-hulot_2456302.html#xtref=acc_dir

     


    votre commentaire
  • Bonjour, 

    Pour celles et ceux qui voudraient jardiner en permaculture, il y a une formation à Luxembourg : 

     

    Formation: techniques de jardinage en permaculture

    SAMEDI 11 NOVEMBRE
    au CITIM 55 Avenue de la Liberté 1931 Luxembourg

    La formation débutera à 14h,
    il y aura un repas partagé pour lequel chacun apportera un plat à partir de 12h

    Cette formation traitera surtout du jardinage, vous apprendrez par des méthodes simples et économes

    • à créer votre sol et l'entretenir,
    • à semer, planter et récolter
    • tout sur le compost et les apports
    • comment économiser de l’eau et comment arroser

    • et surtout comment réduire votre travail

    L'entrée est gratuite.
    Pour vous inscrire, envoyez un mail à
    annemariedidier@hotmail.com 


    votre commentaire
  • Bonjour, 

    Encore une fois, les Audunois ont été formidables.

    Merci infiniment pour vos dons, merci à la MJC pour l'accueil, merci aux quelques élus présents et merci à Naïma.

    Nous attendons la date du démantèlement du camp et nous aviserons pour une nouvelle collecte dans deux semaines.

    Merci encore pour votre générosité !

    Bon dimanche,

    Le comité.

     Collecte pour les réfugiés de Blida - MERCI !Collecte pour les réfugiés de Blida - MERCI !


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique