• votre commentaire
  • Les présidents des groupements de communes du Nord mosellan avaient soulevé un tollé pour avoir annoncé (non sans un certain aplomb) leur fusion.

    En contrepartie, la CCPHVA a voté la constitution d'une association des mêmes groupements : Moselle +, ainsi que son adhésion à Moselle Attractivité.

    Néanmoins, cette association ne réglera pas le problème de gouvernance qui va bien au delà du Nord du département de la Moselle. 

    En avril 2017, une mission gouvernementale  a publié un rapport dans lequel elle préconise la constitution d'un pôle métropolitain allant de Longuyon à Bouzonville. 

    Pour cette mission, il s'agit de pallier les problèmes de gouvernance de toute la zone au travers d'une nouvelle collectivité associant, non seulement les 9 groupements de communes frontaliers du Nord lorrain, mais également le Sud du Luxembourg et le Luxembourg belge.

    Nous formulons plusieurs remarques concernant ce rapport :

    - Nous ne statuons pas sur le bienfondé de ce pôle tant que nous ne connaissons pas le contenu de ses statuts ;

    - Un pôle métropolitain dans notre secteur sans dimension transfrontalière est une structure qui ne bénéficiera pas des fonds européens Interreg ;

    - Les compétences transférées devront être limitées strictement à cette dimension frontalière ;

    - L'OIN Alzette Belval ne devra pas être étendue au-delà du Pays-Haut, zone sinistrée ;

    - Les moyens de l'Etat seront maintenus sur le territoire de la CCPHVA de manière à ne pas obérer sa reconversion, et en particulier celle de Mcheville ;

    - Chaque EPCI disposera du même nombre de voix. 

     


    votre commentaire
  • Le 2 février 2017, le parlement européen votera l'accord commercial signé avec le Canada. Il est grand temps de se mobiliser.

    Voici la communication à ce sujet et les moyens de lutter contre cet accord :


    votre commentaire
  • Le Forum a remis à la CCPHVA son rapport sur le diagnostic réalisé par la communauté de communes dans le cadre de l'élaboration de son Plan local d'urbanisme intercommunal - volet Habitat (PLUi-H).

    Ce diagnostic se compose de deux parties : 

    - Une étude environnementale : https://mon-partage.fr/f/uR7oMOQI/

    - Un diagnostic communautaire : https://mon-partage.fr/f/HQ5g7F7X/

    Ce document est aussi consultable en format papier dans les communes de la CCPHVA et au siège de l'intercommunalité.

    Voici notre rapport : 

    -


    votre commentaire
  • Jusqu'à quand cette impunité va-t-elle perdurer ?

    Un citoyen d'Audun-le-Tiche a constaté un nouveau dépôt sauvage d'ordures rue des Rochers : un canapé jeté dans l'espace naturel sensible de l'ancienne carrière du Bannbusch.

    Les Audunois n'en peuvent plus de ces marques d'incivilité, d'autant qu'une déchetterie intercommunale est située à quelques kilomètres de notre localité.

    Nous demandons instamment aux élus d'Audun d'inscrire cette problématique à l'ordre du jour du prochain bureau municipal et de mettre en place de mesures visant à entraver ces actes : 

    - Pose de panneaux de signalisation informatifs et dissuasifs ;

    - Patrouille de police et de gendarmerie renforcée dans les zones concernées ;

    - Information de la population (en français et en portugais) sur les moyens mis à sa disposition pour l'évacuation des encombrants.

    Cette liste de mesures n'est pas exhaustive.

    La préservation de notre environnement et la valorisation de notre cadre de vie sont l'affaire de tous !

    Le Forum suivra cette question et n'hésitera pas à rappeler cette demande jusqu'à la mise en place de ces actions correctives.

    Bonne journée à tous les citoyens de notre ville.

    (Crédit photo : Michael Bianco)

    Dossier - Dépôts sauvages d'ordures dans les espaces naturels sensibles audunois


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique