• Calvaire, Tas de sable et déclassement : compte-rendu de la réunion en mairie du vendredi 16 octobre 2015

    A la demande de M. le maire, le bureau du Forum s'est rendu en mairie le vendredi 16 octobre 2015 à 20h00.

    Le but de cette réunion était de connaître avec précision les intentions des élus quant aux projets d'aménagement du Tas de sable, de mise en évidence du Calvaire par abattage et de déclassement de certains espaces boisés classés du Katzenberg. Ces projets figurent dans les documents de révision du plan local d'urbanisme de notre ville. Ces documents sont arrêtés depuis février 2015 et seront rouverts lors de l'enquête publique les concernant en novembre 2015. La date d'ouverture exacte de l'enquête publique n'est pas encore connue. Elle le sera prochainement et nous sera communiquée par les services de la communauté de communes.

    Personnes présentes : 

    Pour la mairie : 

    - M. Piovano

    - M. Iacone

    - M. Djebar

    - M. Engler

    - M. Ciré

    Pour le FCA :

    - M. Pireaux, président

    - Mme Bellucci, vice-présidente

    - M. Pokrandt, vice-président

    - M. Fattorelli, trésorière

    - Mme Boumédine, assesseur

     

    M. le maire prend la parole pour évoquer tout d'abord le Tas de sable. Il nous apprend que le projet immobilier de MM. Lupini et Bragoni a été définitivement abandonné en 2007 et qu'à ce jour, aucun autre promoteur n'est venu le solliciter pour proposer un nouveau projet d'aménagement dans cette zone.

    Le Forum lui demande dans ce cas la raison pour laquelle il a été décidé d'inscrire cette zone en classe 1AU, à savoir constructible quant bien même aucun projet ne semble connu. M. le maire explique que cette zone a vocation à rester en zone naturelle, donc inconstructible, tant que les autres espaces dévolus à la construction (friches industrielles et ferroviaires) ne seront pas totalement exploités dans le cadre de l'Opération d'intérêt national. Par conséquent, M. le maire demandera une modification des documents portant révision du PLU pour inscrire cette zone en classe 2AU ou N (à définir). Ce projet sera par conséquent retiré du document C " Orientations d'aménagement et de programmation" inclus dans le projet de révision du PLU, puisqu'il ne figurera plus en zone constructible. A noter que tous les projets d'aménagement compris dans le périmètre de l'OIN devront être validés par l'Etablissement public d'aménagement Alzette-Belval. M. le maire estime que ce projet d'orientation sera refusé par l'EPA dès l'ouverture de l'enquête publique.

    La position du maire sur ce point satisfait pleinement aux attentes de la population du secteur concerné et à celles du Forum.

    Est ensuite venue la discussion autour de l'abattage des arbres du Calvaire. Cette question n'a malheureusement pas permis de déboucher sur un consensus total tant les opinions des uns et des autres sur cette question divergent, ce d'autant que les enjeux à cet endroit sont multiples.

    Le maire évoque tout d'abord son projet d'aménagement pour la butte du Calvaire : mise en évidence de la croix, nettoyage des stations, réfection du chemin et éclairage nocturne.

    Sur la mise en évidence de la croix : un débat assez vif a permis d'exposer les arguments des uns et des autres sur ce point. Pour les élus, il s'agit d'un élément du patrimoine à découvrir pour montrer qu'il existe (il a été vu, on ne le voit plus à cause des arbres qui ont poussé, il faut le revoir en tant qu'élément du patrimoine local). Pour les représentants du Forum, cette croix monumentale (16 mètres de hauteur) représente effectivement un élément du patrimoine qui mériterait d'être fléché convenablement dans la ville (les visiteurs sont perdus dès la place du château faute d'un fléchage efficient pour les y conduire) mais aussi et surtout un symbole religieux que sa mise en évidence rendrait de fait ostentatoire. Compte tenu des positions exprimées lors de la réunion, positions qui reflètent de manière générale les positions partagées par les habitants sur cette question, ce point n'a pas pu faire l'objet d'un accord. Néanmoins, le Forum a tenu à rappeler à M. le maire le caractère laïque de notre pays en ce sens que nos lois n'autorisent pas la mise en évidence ostentatoire de symboles religieux dans l'espace public. Une piste qui permettrait d'amener vers un accord serait de placer sur la place du château un totem avec des prises de vues du Calvaire (passées, actuelles) pour indiquer au public qu'il existe, qu'il mérite une visite et indiquer comment s'y rendre depuis la place. Sans nécessairement être vu depuis tout Audun, ce qui exigerait une découpe des arbres sévère du haut de la butte, ce totem permettrait d'informer efficacement tous les publics quant au patrimoine visible sur le site (ne pas oublier de mentionner les autres éléments du patrimoine sur ce totem).

    Sur l'éclairage nocturne de la croix : M. le maire explique qu'il n'a procédé qu'à l'établissement d'un devis pour connaître le coût exact d'une installation de ce type sur la butte et qu'à l'heure actuelle, il n'était pas prévu de le mettre en place. Le Forum lui rappelle qu'un éclairage de la croix serait la dernière des priorités dans le contexte budgétaire actuel de la ville (baisse des dotations de l'Etat, augmentation des coûts de fonctionnement). Les élus ont bien conscience des contraintes budgétaires et semblent partager l'avis du Forum sans qu'une décision définitive à ce sujet n'ait été prononcée pendant cette réunion.

    Sur l'abattage des arbres : quelques avancées notables mais encore trop de questions en suspens, ce qui ne satisfait pas tout à fait le Forum. Dans le détail : le marquage effectué par Bois et Forêts de l'Est à la demande de la mairie est caduc. C'est-à-dire que tous les arbres marqués ne seront finalement pas abattus (par exemple, tous les arbres le long de la source seront maintenus pour protéger les autres arbres d'une trop grande prise au vent). La commune s'engage également à placer toute la parcelle sous le régime forestier pour permettre, enfin, un entretien régulier du bois par des agents assermentés. Ce sont là deux positions que nous tenons à saluer, car ils constituent une avancée positive. En outre, un expert de l'Office national des forêts viendra sur place pour effectuer un diagnostic qui ne portera que sur les arbres considérés comme étant dangereux pour les usagers et les riverains. Cet expert effectuera également une sélection d'espèces forestières pour remplacer les arbres abattus de manière à combler les vides. 

    Par ailleurs, le Forum a demandé à être associé dans ce dossier et cette demande a été acceptée par M. le maire. Nous saluons cette réponse positive de sa part. Elle nous permettra d'informer la population des avancées sur cette question hautement sensible, la population étant très attachée au caractère boisé de cette forêt. Le Forum rejoint la population et considère que la butte du Calvaire doit conserver sa vocation forestière (notamment pour lutter efficacement contre l'érosion engendrant parfois de fortes coulées de boues au Rancy). C'est pour cette raison que nous avons demandé à M. le maire de conserver le classement sur cette parcelle boisée. M. le maire n'a pas confirmé la nécessité de ce classement. Le Forum lui a donc précisé que ce classement revêt une importance cruciale en ce sens qu'il est la garantie du maintien de la vocation forestière de ce bois qui participe efficacement à la stabilité des sols sur la butte et à l'attrait paysager de la ville. Par ailleurs, le Forum estime que la présence d'un patrimoine exceptionnel à cet endroit rend impossible toute action visant à dénaturer le site. Faute d'avoir obtenu une réponse claire de l'édile sur cette question, le Forum maintient son action contre le déclassement de cette forêt et le stipulera dans sa synthèse lors de l'enquête publique en s'appuyant sur les très nombreuses pétitions reçues de la part de la population.

    Enfin, troisième point : le déclassement de plusieurs parcelles boisées au Katzenberg. Le Forum a informé les élus, cartes cadastrales à l'appui, que plusieurs forêts stratégiques en terme d'enjeux écologiques allaient être déclassées dans ce secteur si le projet de révision du PLU passait en l'état. Il s'agit de domaines possédés par la commune de Russange. M. le maire nous a recommandé d’évoquer cette problématique lors de l'enquête publique.

    Au terme de presque deux heures d'échanges, M. le maire clôture cette réunion qui a tout de même permis quelques avancées notables sur certains points. La réunion ayant été reconnue positive par les parties, au point que l'édile demande une autre rencontre concernant la carrière, nous nourrissons l'espoir que les bases d'un dialogue constructif existent à présent entre l'association des citoyens d'Audun-le-Tiche et ses élus. En outre, le Forum a insisté sur le fait que les réseaux sociaux sont utilisés par l'association à des fins d'information et de communication. Le Forum ne peut en aucun cas être tenu responsable des commentaires émis sur ses publications.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :